Robert Clergerie

Robert Clergerie est le créateur de la marque éponyme. Après avoir travaillé dans l'épicerie de son père, voyagé aux Etats-Unis, fait la guerre d'Algérie et travaillé dans diverses entreprises, Robert Clergerie lance en 1981 sa première collection composée de trois modèles : Paris, Paco et Palma, qui fut un succès immédiat jusqu'à Hollywood. 

En 1996, l'entreprise connaît un déclin et son créateur décide de vendre à un groupe d'investisseurs, mais reste à la tête de la direction artistique. En 2005, alors que l'entreprise est sûr le point de fermer, il la rachète. En 2011, il prend définitivement sa retraite et propose au styliste Roland Mouret de prendre le relai. 

Les modèles Clergerie, présentés dans une quinzaine de magasins à travers le monde (Paris, New-York, Rome, Madrid, Dubaï, Hong-Kong, Tokyo, Pékin, entre autres) ont séduit les plus grands tels que Madonna, Sharon Stone ou Michelle Obama grâce à leur style classique, chic et intemporel. Clergerie a notamment remis à la mode les Richelieu, les Derby ou les sandales en paille.